MICHEL POLNAREFF - Kama-Sutra

DISQUE DE DIAMANT - "Kama-Sutra"

Le COLLECTOR est limitée à 300 exemplaires numéroté et nominatif.

Véritable Matrice en Nickel de la face A du 33T

Plaque en métal brossé, impression LED UV

Cadre prestige en bois patiné bleu nuit, Format 70 x 70 cm

Accompagné d'un Certificat d'authenticité

Livraison Colis relais inclus dans le prix, assurance incluse pendant le transport

Plus de détails

En 1989, il s'installe à l'hôtel Le Manoir de Chaubuisson à Fontenay-Trésigny (région parisienne) et enregistre Goodbye Marylou qui devient immédiatement un tube. À partir de septembre, il s'enferme huit cents jours à l'hôtel Royal Monceau afin de continuer l'enregistrement de Kâmâ Sutrâ (qui sortira l’année suivante) avec l'aide de Ben Rogan à la production et de Mike Oldfield (compositeur de Tubular bells) à la guitare. L'album est un succès (près d'un million d'exemplaires) grâce à des tubes comme Kâma Sûtra, LNA HO ou encore Toi et moi. L’image de Michel Polnareff devient subliminale puisque dans ses clips et sur les pochettes, on ne verra que sa silhouette ou ses lunettes. « Période bleue » confiera l’intéressé, à l’image du clip Kâmâ Sutrâ où l’on aperçoit son ombre hanter les couloirs du Royal Monceau.

Cependant, Michel Polnareff va mal : atteint d'une cataracte aux deux yeux, il devient presque aveugle, ne voyant plus qu'un peu de lumière. Il tait sa quasi-cécité à son entourage, noie sa peur dans la vodka et ne sort plus du Royal Monceau. Méconnaissable, grossi, il porte une longue barbe brune (sa couleur naturelle). Comme Polnareff refuse de sortir de sa prison dorée, l’enregistrement de cet album demeurera inédit dans l’histoire de la musique. Le bar du Royal Monceau devient chaque nuit un studio pour les prises de voix. Quant aux ingénieurs du son, ils se trouvent dans un studio mobile qui vient se garer devant l'hôtel chaque soir, les musiciens enregistrant simultanément dans trois autres studios. Les cordes, elles, seront enregistrées à Abbey Road et dirigées via le téléphone par Polnareff depuis l’hôtel. Au niveau du contenu, Kama Sutra renoue un peu avec le Polnareff d’antan. Le son est très acoustique, comme en témoignent les cordes de Goodbye Marylou et de Kama Sutra.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

3 autres produits dans la même catégorie :

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Newsletter